Sports Tours International | Course | Comment préparer vos bagages pour un marathon

Comment préparer vos bagages pour un marathon

Au moment de préparer votre sac pour le marathon, il est tout à fait approprié de tout prendre avec vous! Vous souhaitez tout avoir en cas de besoin. Divisez votre emballage en trois parties: avant-course, le jour de la course, et après la course. Disposez tout et essayer. Se projeter dans chaque étape vous aidera à mémoriser tout ce dont vous pourriez avoir besoin.

Voici quelques conseils de préparation:

1. Tout emporter
Il est tout à fait approprié de tout emporter. Cela comprend des vêtements pour tous les types de conditions météorologiques – la pluie, le froid, la chaleur, le vent. Ne pas oublier une casquette pour la course, des gants, des lunettes de soleil. Habillez-vous pour le confort, pas pour la mode. Vous arriverez sans doute tôt dans la zone de départ de la course avec un moment d’attente donc habillez-vous chaudement pour le froid du matin et le temps d'attente. Portez des vêtements confortables que vous connaissez afin d’éviter les irritations. Le calque est souvent utilisé.

La plupart des organisateurs de courses collectent les vêtements laissés sur les courses et en font un don à des associations caritatives.
N’hésitez pas à inscrire votre nom sur le devant de votre tee-shirt en grosses lettres et les spectateurs vous encourageront. Entendre quelqu'un crier votre nom, même un inconnu, peut vous donner un coup de pouce.

2. Si vous prenez l'avion, utilisez un sac cabine en plus de votre bagage en soute
Emportez les vêtements que vous porterez le jour de la course (short, chaussures de running, lunettes, casquette…) dans votre sac cabine. Gardez ce sac tout le temps avec vous. Pour résumer, ne mettez en soute de l’avion, aucun article dont vous aurez besoin le jour de la course.

3. Porter des chaussettes de contention
Lorsque vous voyagez, en avion ou en voiture, porter des chaussettes de compression afin d’aider le bon retour du sang en prévenant l'accumulation de sang dans vos jambes lorsque vous êtes assis pendant une longue durée. Les chaussettes de compression peuvent vous aider à éviter d’avoir les jambes lourdes le jour de la course.
Les porter en marchant lors de votre visite au salon d’exposition pour le retrait de votre dossard est également une bonne idée.

4. Rien de nouveau
Dans les stands présentés au salon d’exposition, il est formidable de découvrir les nouveautés, les derniers équipements, les produits et la nutrition, mais nous vous conseillons de ne pas porter ou utiliser quelque chose de nouveau le jour de la course. Toujours essayer quelque chose de nouveau lors d’une sortie d’entraînement avant la première utilisation pour une course. Aussi, si vous avez un estomac sensible, évitez les produits alimentaires en échantillons au salon d’exposition la veille de la course. Ne risquez pas de maux d'estomac le matin de la course.

5. Sac de course
Préparez votre sac de course avec les objets dont vous aurez besoin après la course avant votre retour à l’hôtel ou votre voiture. Il peut contenir des vêtements de rechange, une serviette, des lingettes humides pour un nettoyage rapide, et des chaussures confortables. Il est fréquent d’avoir très froid après la course donc prévoyez un gilet ou une veste supplémentaire. Rappelez-vous que vous pouvez être amené à marcher une longue distance pour rejoindre votre hôtel ou votre voiture (ou un long transfert en transports en commun). Il est préférable de conserver avec vous les objets de valeurs, comme votre téléphone, vos clés, ou des médicaments car ils risquent de tomber lors de la vérification des sacs de course par l’organisateur.

Voici quelques éléments clés à prendre en compte:

Petit-déjeuner
Le petit déjeuner d'avant course est crucial. Vous devez manger quelque chose dont votre corps est habitué. C’est une bonne idée d’emporter avec vous de la nourriture dans votre valise. De nombreux coureurs mangent du porridge (bouillie) pour le petit-déjeuner, car elle donne une lente libération d'énergie et n'a pas tendance à déstabiliser l'estomac. Beaucoup de marques vendent du porridge en sachets préparés pour que vous n’ayez qu’à ajouter de l'eau chaude à l’hôtel.

Gels énergétiques
Ne prenez rien de nouveau le jour de la course afin d’éviter d’avoir un problème d’estomac au kilomètre 21. Alors, emportez avec vous des gels si vous ne souhaitez pas compter sur les gels proposés sur les zones de ravitaillement.

Tremblement lors de la récupération
A la fin d'une course, vous êtes généralement un peu euphorique et un peu épuisé. Vous allez naturellement profiter des sacs de nourriture gratuits et d’un grand repas de fête proposé à l’arrivée mais n’oubliez pas le principal: emportez avec vous un sac mixé de protéines et de glucides à prendre après la course et vos muscles vous remercieront le lendemain.

Santé et sécurité 

Mettre une mini-trousse de premiers soins dans votre sac de course est une bonne idée. Vous risquez d’avoir quelques petites gènes à la fin de la course donc il est préférable de s’y préparer! Voici quelques propositions:
§ Crème anti-frottement
§ Pansements “Compeed”
§ Antalgiques
§ Crème massante de récupération 
§ Boissons électrolytiques

Chargement de la carte...


Club La Santa